Les Gout en voyage

05 août 2018

Quepos et ses environs

Ces quatre derniers jours ont été très chargés et je n’ai pas encore eu le temps de vous parler de notre dernier lieu de villégiature : Quepos.

IMG_5661

 

L'arrivée n'a pas été simple car nous avions commencé la journée par un ravitaillement essence qui a mal tourné car notre pompiste s'est trompé de carburant et il a fallu attendre deux heures pour que le nécessaire soit fait pour pouvoir repartir. Nous arrivons donc à la maison à la nuit tombée.

IMG_5470

Comme la cerise sur le gâteau, la villa Tekla finit notre voyage en beauté. Que rêver de plus qu’une maison au milieu d’un jardin extraordinaire. Un condensé de petite jungle à lui seul. Nous sommes plongés dans un univers magique où nous cohabitons avec tous les animaux.

 

IMG_5500

IMG_5652

IMG_5794

 

 

Chaque réveil est un enchantement pour les yeux. Je vous avoue que les nuits sont plus difficiles car si voir des animaux la journée est un émerveillement pour tous, les entendre la nuit est quelque peu angoissant….surtout que notre maison est dépourvue de fenêtre et nous sommes visités régulièrement pas nos voisins bruyants.

Cette immersion nous permet de vivre en harmonie avec la nature comme les costa riciens aime le dire nous faisons l’expérience de la Pura Vida. Et quel plaisir de partir chaque jour à la recherche de tout ce petit monde. D’ouvrir de grands yeux quand nous croisons ceux  de singes, de Toucan ou de tout autre créature rencontrée  d’ailleurs.

IMG_6445

 

IMG_2422

IMG_5540

IMG_5509

IMG_5569

IMG_5586

IMG_2422

IMG_5591

IMG_5633

IMG_5800

IMG_5814

 

Je me régale à photographier ces spécimens en tous genres. Chaque balade est une découverte merveilleuse.

IMG_5796

IMG_5833

 

IMG_6399

Notre Noa a eu quelques problèmes d’eczéma et nous avons dû visiter malgré nous l’hôpital le plus proche. Nous avons eu l’impression de faire un retour temporel. Ce lieu avait été, pour nos yeux d’européens, comme figé dans le temps. Les infrastructures plus que spartiates mais la surprise fut que pour les enfants ici tout est gratuit nous n’avons rien déboursé et l’état de notre Nono commence petit à petit à s’améliorer grâce à la cortisone.

Les restaurants valent le détour comme cet avion servant de décors pour passer un bon moment entre amis. Nous n’avons pas pu résister à l’idée de nous restaurer dans ce cadre de cinéma où les enfants ne se sont pas lassés de ce terrain de jeu atypique. 

IMG_2518

IMG_6083

IMG_6084

IMG_6087

IMG_6089

Le parc Manuel Antonio nous a également séduit de par sa facilité d’accès par contre cette région est très touristique et les « rabatteurs arnaqueurs » sont bien là et prêts à tout pour vous escroquer.  Mais la beauté des lieux  nous fait oublier ces désagréments bien rapidement.

IMG_2480

IMG_2489

IMG_5908

IMG_5939

IMG_5975

IMG_2502

Nous avons également eu la chance de partir observer les baleines à Bahia. Notre embarquons sur la plage et nous filons à toute vitesse découvrir cet étrange mammifère. Quelle émotion quand nous apercevons à la surface surgir une infime partie de cette géante marine et de son bébé. 

IMG_6185

IMG_6219

IMG_6330

IMG_6335

 

 Un dernier cadeau s’est offert à moi, je rêvais de voir les aras rouges, ces magnifiques oiseaux aux couleurs chatoyantes et bien c’est chose faite. Je les ai d’abord vus passer au-dessus de moi en vol. Puis je me suis dit que peut-être ils reviendraient. Armée de patience et de mon appareil photo j’ai donc attendu un évènement qui n’était pas du tout sûr d’arriver. Le miracle s’est produit, je les ai aperçus majestueux devant moi, voler puis se poser sur un arbre à quelques mètres. Ce moment fût pour moi magique, et je n’ai même pas de mot pour décrire ce spectacle mémorable. Le soleil se couchant et les oiseaux étant à contre-jour, les photos ne sont pas à la hauteur de cette vision mais elle restera gravée à jamais dans ma mémoire.

IMG_6420

Tout comme ce voyage qui va nous marquer à vie ça c’est sûr et quelle chance de pouvoir le partager avec nos amis. Merci encore à eux sans qui nous n’aurions sans doute pas pu partir à la découverte de ce beau pays.

Je suis obligée de rajouter cet aparté car au moment où j’écris ces mots, mes aras sont revenus pour un spectacle fascinant pour débuter cette dernière journée sous le signe de l’exceptionnel, c’est un peu le Costa Rica qui nous dit au revoir avec brio. Voici une des magnifiques photos de ce spectacle technicolor.

IMG_6506

Je n’ai que deux mots pour conclure : PURA VIDA

 

Posté par ninegout à 16:04 - Commentaires [3] - Permalien [#]


03 août 2018

la fin de Tamarindo

Le 02 août au matin, alors que les premières lueurs du jour pointaient à peine  le bout de leur nez, je suis partie à la découverte des animaux dès leur réveil. Un halo de brume s’élevait encore au loin et la luminosité n’était encore que très faible. Dans cette ambiance mystérieuse, j’avais l’impression d’être seule au monde entourée et bercée par la nature et ses bruits d’animaux.

IMG_5342

IMG_5351

IMG_5358

IMG_5364

Au bout d’une demi-heure dans cet univers solitaire, les premiers signes de civilisation se font sentir : les premiers surfeurs débarquent sur la plage prêts à partir à l’assaut de l’océan sur leurs planches multicolores.

IMG_5354

Je vous livre les photos de mes découvertes matinales aussi magiques que diverses.

IMG_5377

IMG_5386

IMG_5395

IMG_5397

IMG_5401

 

IMG_5425

IMG_5405

IMG_5414

Certaines sonorités animales ont été plus plaisantes et mélodieuses alors que d’autres étaient beaucoup plus angoissantes et menaçantes. J’ai d’ailleurs fait demi-tour à quelques mètres des crocodiles dont les vagissements m’oppressaient tellement que j’avais l’impression d’être encerclée sans pour autant pouvoir les voir. La bravoure nous quitte parfois face à un potentiel danger imminent et l’idée d’apparaître dans le prochain fait divers costa ricien ne m’enchantait guère. Bref vous l’aurez compris il n’y aura pas de photo de crocodile.

C’est donc les yeux pétillants et repus devant autant de beauté que nous repartons vers de nouveaux horizons.

Posté par ninegout à 05:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 août 2018

Du Rio Celeste à Tamarindo

Le volcan Tenorio se dresse à 1916m et tout autour s’étend un parc national composé d’une forêt primaire c’est ici que coule le Rio Céleste et ses eaux turquoises. Nous nous réveillons donc avec cette folle envie de partir à la découverte de cette rivière bleue où parait-il Dieu en terminant de peindre le monde y aurait nettoyé ses pinceaux. Mais le temps en a décidé autrement, l’orage gronde et après une demi-heure d’attente la pluie continue de s’abattre sur nous laissant s’envoler notre désir de faire cette randonnée hors du commun dans ce lieu divin. Ce sera pour l’instant notre plus grand regret costa ricain. Le moral est donc au plus bas quand nous reprenons la route vers nous l’espérons, un peu de beau temps.

Nous faisons une halte pour admirer un arbre majestueux el arbol de la Paz. Ce géant se dresse devant nous avec ses dimensions hors norme. Et à ses côtés, une minuscule grenouille aux couleurs fluo vient nous saluer.

IMG_4858

IMG_4859

IMG_4861

 

Nous reprenons la route aux paysages divers et changeants que je tente tant bien que mal d’immortaliser à la volée. 

IMG_4869

IMG_4874

 

IMG_4879

IMG_4893

Au bout de plusieurs heures nous arrivons dans un Costa Rica très américanisé : Tamarindo. Cette station balnéaire du côté pacifique abrite son lot de surfer et de boutique en vogue. Nous sommes bien loin ici de la forêt primaire du matin. Nous nous installons dans une petite courette où plusieurs snacks divers et variés sont regroupés du hamburger à la cuisine chinoise en passant par une cuisine suedoise, un beau panel de la cuisine rapide est représenté. C'est chez cette princesse du nord que nous decidons de manger,attirés par un très bon choix de bagels et sandwichs. 

IMG_4896

Notre maison se situe dans une résidence de haut standing à la Beverly Hills. 

IMG_4907

La plage privée proche de la villa est superbe et nos hommes en profitent pour s’initier au surf pour essayer de concurrencer notre cher Buddy ou encore Brice de Nice selon la culture et l’âge de chacun.

IMG_4924

IMG_4936

IMG_5021

IMG_5024

IMG_5048

IMG_5060

IMG_5061

IMG_5040

IMG_5072

IMG_5096

Les pirouettes aquatiques sont devenus pour eux un quotidien quelques peu douloureux… En parallèle, les enfants surfent avec une aisance déconcertante.

IMG_5039

IMG_5076

IMG_5098

Nous avons devant nous quatre jours de farniente où l’alternance de la piscine et de l’océan sera notre activité principale. J’en profite pour prendre le temps de photographier les animaux et les plantes environnants.

IMG_5209

IMG_5256

 

IMG_5153

IMG_5185

IMG_5201

IMG_5206

 

IMG_5264

IMG_5129

IMG_4910

IMG_5003

IMG_5008

IMG_5016

 

 

IMG_4984

IMG_4985

IMG_4989

IMG_4992

 

IMG_5221

IMG_5235

 

 

IMG_5243

IMG_5246

IMG_5248

IMG_5271

IMG_5274

 

IMG_5284

 

IMG_5326

 

De l’autre côté de la playa Grande, c’est une végétation plus sauvage qui s’offre à nous : la mangrove et ses crocodiles.  

IMG_5292

IMG_5294

IMG_5303

IMG_5304

IMG_5324

 

IMG_5307

IMG_5308

 

 

Nous avons eu la chance d’avoir la visite nocturne et fugace de ratons laveurs, animaux mystérieux et assez imposants que Noa a pris pour des gros chats. 

IMG_5163

 

 

Posté par ninegout à 03:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 juillet 2018

De Tortuguero à La Fortuna

Une longue route nous attend pour rejoindre la Fortuna et les abords du volcan Arenal. Comme à notre arrivée à Tortuguero la pluie est de la partie, nous avons une certaine nostalgie à quitter ce bel endroit mais l’humidité constante et nos baluchons de linges mouillés et boueux de la veille nous donnent également l’envie d’un temps un peu plus sec et ensoleillé. Nous reprenons donc avec hâte le bateau pour retrouver nos voitures. Un représentant de la bêtise humaine  s’est invité dans notre bateau… Je tairais cet évènement mais l’égoisme et l’incivilité de certaines personnes me dépasseront toujours.

Nous retrouvons nos véhicules et partons pour une longue traversée dans les terres. Les paysages se succèdent aussi vite que le temps que mettent les enfants à s’endormir.
Nous passons par quelques villes qui nous replongent dans un tourbillon urbain qui était bien loin depuis tout ce temps. Mais ce ne sera que très éphémère car déjà la végétation luxuriante a repris le pas sur la ville. Et nous pouvons entrevoir derrière les nuages la silhouette d’un autre volcan : Arenal.

Nous arrivons à La Fortuna dans une légère brume. La maisonnette est très colorée et accueillante tout comme sa propriétaire qui nous installe dans sa maison pour la nuit.
Nous prenons là notre premier « repas maison » des vacances. Ce sera des pâtes pour le plaisir des petits et des grands.

IMG_4718

Le lendemain matin, nous avons rendez-vous avec le volcan pour découvrir ses sources chaudes. La route est jalonnée d’enseignes prometteuses toutes regroupées sur la même thématique des bains chauffés par le volcan. Nous arrivons enfin à notre choix au nom évocateur de Paradise Hot Springs. Nous y sommes accueillis par la pluie mais comme nous sommes très motivés pour découvrir ces sources chauffées naturellement le moral est au beau fixe pour tous. Nous évoluons donc dans ces piscines décorées à la manière d’un « Center Parc » de chez nous où le mauvais temps semble en avoir dégouté plus d’un puisque nous avons l’impression que ces bains ont été privatisés rien que pour nous.

 

 

IMG_4747

IMG_4751

IMG_4756

IMG_4768

IMG_4788

IMG_4791

IMG_4808

Nous nous prélassons dans cette eau en alternant les températures très chaudes et très froides jusqu’à ce que notre peau se plisse comme celle des sorcières. C’est le signe ultime qui nous montre qu’il est temps de sortir, nous décidons de faire une pause méridienne avant de revenir l’après-midi. La chance est avec nous car juste le temps de se restaurer et le volcan se découvre petit à petit pour s’offrir à nous complétement dépourvu de nuage. Le beau temps a réveillé les frileux du matin et c’est une autre ambiance qui baigne dans ces thermes où la vue du volcan en arrière-plan donne à ce lieu une allure de tableau naturel.  

IMG_4818

IMG_4822

IMG_4823

IMG_4824

IMG_4831

Nous reprenons la route au coucher du soleil gorgés de beaux souvenirs de baignade volcanique.

IMG_4833

Nous arrivons près du Rio Céleste où notre hôtel la Pina joue à cache cache avec nous. C’est après une recherche minutieuse de demande auprès de restaurant ou encore de petites boutiques que nous découvrons enfin notre lieu de résidence dépourvu de panneau indicateur ce qui explique notre difficulté à le trouver. C’est dans ce lieu fraîchement découvert que je vous laisse pour la nuit.  

IMG_4843

Voici un petit aperçu de la faune de la flore et de l’artisanat local.

IMG_4719

IMG_4734

IMG_4740

IMG_4754

IMG_4775

Posté par ninegout à 04:19 - Commentaires [4] - Permalien [#]

27 juillet 2018

Tortuguero

Nous poursuivons notre voyage à Tortuguero où l’accès ne peut se faire que par bateau ou avion. Nous laissons donc nos voitures au parking pour 3 jours et nous partons pour l’embarcadère où nous laissons nos valises dans un bateau affrété pour cela et prenons celui des voyageurs. Le trajet dure entre 1h et 1h30 et les courants assez forts nous permettent quelques petites frayeurs quand le coté du bateau effleure l’eau mais les locaux sont experts en navigation. Nous évoluons sur la lagune au milieu d’un paysage luxuriant rappelant celui de la jungle avec des arbres majestueux parés de lianes et des montagnes végétales qui se dressent fièrement. Nous apercevons au passage quelques animaux qui nous donnent un avant-goût de nos observations dans la réserve.

IMG_4376

IMG_4378

IMG_4376

IMG_4378

IMG_4379

IMG_4380

IMG_4392

IMG_4405

 

 

A la fin de cette balade nous arrivons à Tortuguero. Cette zone située entre terre et mer s’étend sur 26 hectares terrestres et 50 hectares marins dont la majeure partie est protégée par une réserve naturelle.  Nous arrivons dans un charmant village où le temps semble s’être arrêté aucune voiture ne circule seule la police est en quad. Nous sommes accueillis par des trombes d’eau qui s’abattent sans répit nous essayons de nous frayer un chemin le plus rapidement possible dans des rues gorgées d’eau pour enfin atteindre notre hotel El Icaco. Cet accueil est très fréquent car il pleut beaucoup dans cette région notre guide Boa nous a d’ailleurs précisé qu’il n’y avait que 15 jours totalement ensoleillés par an.

Ce village est très agréable car on y est accueilli comme des « locaux » : tout le monde dit bonjour en souriant. Tout est beau ici les vielles antennes paraboliques sont transformées en œuvre d’art pour décorer les rues même les poubelles se transforment en animaux. Les maisons sont colorées est assez spartiates mais elles ont toutes leur grand écran. Il fait bon flâner dans les petites rues où même les toilettes sont mises à l’honneur. 

IMG_4420

IMG_4422

IMG_4423

IMG_0010

IMG_4424

IMG_4425

IMG_4639

IMG_9942

IMG_9953

IMG_9962

Notre hôtel est lui aussi dans le style du village coloré et convivial sans prétention et en même temps les petits pliages de serviette du matin nous donnent l’impression d’être des invités importants. Le prix du café est lui fluctuant pouvant passer du simple au double selon le protagoniste rencontré. Mais l’atmosphère sympathique a tourné cet aléa en anecdote.

 

IMG_4655

IMG_9864

IMG_9899

IMG_9900

 

IMG_0034

IMG_9863

IMG_9907

Nous avons entamé notre séjour par une journée soft, une marche matinale dans le village avec petit déjeuner dans une boulangerie qui ne paie pas de mine mais qui a une vue imprenable sur l’artère principale du canal. Nous avons ensuite inauguré la piscine pour le plus grand plaisir des enfants.Nous avons fini la journée sur la plage puis au restaurant. Vous l’avez peut-être compris, nous avons été les chanceux qui ont eu une des 15 journées ensoleillées de l’année.

IMG_9932

IMG_9968

IMG_9992

IMG_4482

IMG_4641

IMG_4643

IMG_4449

IMG_4474

IMG_4491

IMG_4507

IMG_4511

IMG_4480

IMG_4527

Au niveau découverte, nous avons opté le lendemain matin au lever du jour pour une sortie canoé, sur les canaux périphériques du rio Tortuguero,  pour pouvoir observer les animaux profiter de la fraîcheur du matin au bord de l’eau. Là encore il ne pleuvait pas même si le soleil était au démarrage un peu timide. Certains animaux sont plus faciles à trouver que d’autre mais la sortie fut très plaisante (ici: héron vert, jacanas, iguane, caïman, singe hurleur et bébé boa constrictor).

IMG_4554

IMG_2295

IMG_2301

IMG_2306

 

IMG_2317

IMG_2327

IMG_2339

IMG_4591

IMG_4611

IMG_4620

IMG_4467

L’après-midi a lui été consacré à la visite de la réserve par voie terrestre. Nous sommes donc allés louer des bottes car les chemins boueux sont assez fréquents dans le parc. Et bien, cela n’est absolument pas une légende, les chemins étaient inondés mêlant boue, eau et branchage pour un rendu plus que glissant et collant à la fois. Résultat des déchaussements fréquents des enfants pris au piège dans cette mélasse et une franche partie de rigolade pour arpenter les premiers mètres bien chaotiques. Sur notre chemin nous croisons quelques animaux et végétaux étranges et jolis à la fois.

IMG_0044

IMG_2364

IMG_4680

IMG_4543

IMG_4664

IMG_4676

IMG_2354

 

Puis nous tombons sur cet animal mystérieux et assez atypique.

IMG_4683

L’avez-vous retrouvé sur la photo ? 

Je vous donne une deuxième chance.

 

IMG_4690

 

Mais oui c’est bien lui le paresseux. Cette rencontre fut magique puisque ce paresseux a d’abord pris le temps de descendre sous nos yeux ébahis puis la pluie traversante et dense que nous avons eu à notre arrivée a troublée sa descente et cet animal que l’on croyait toujours si lent est remonté à une vitesse hallucinante, je crois bien que c’était Flash (petit clin d’œil aux amateurs de dessins animés). Bref une rencontre qui te fait oublier que l’eau ruisselle sur ton corps et que tes bottes sont en train de se remplir d’eau mais tout cela n’est rien face au bouleversement d’une telle rencontre si imprévisible qu’elle en devient magique. On finit donc cette balade écourtée par la pluie avec des étoiles pleins les yeux et ce n’est que le début.

IMG_0047

IMG_2368

IMG_2374

Cette journée ne s’est pas terminée sur cette fin puisque nous avons opté pour la plus troublante des expériences : la ponte nocturne des tortues vertes sur la plage. Il faut s’armer de patience car cette observation n’est pas si évidente. Pour pouvoir approcher une tortue pendant sa ponte il faut attendre que celle-ci soit venue sur la plage qu’elle y est fait ses trous pour la ponte et qu’elle se soit mise en transe, moment où la tortue est beaucoup moins dérangée par la présence humaine. C’est donc après plus d’une heure et demi d’attente que nous avons enfin pu voir ce spectacle merveilleux et impressionnant. L’attente parue interminable aux enfants qui se sont endormis mais la récompense était là. Ce moment où on avance à pas feutrés dans les traces de nageoires laissées par cette géante pour approcher le cratère creusé par l’animal au clair de lune est déjà irréel puis on la voit majestueuse et imperturbable et enfin on aperçoit ces petits boules blanches parfaites tombées une à une comme les grains de sable d’un sablier. Réglé à la perfection ce ballet est tellement une belle illustration de vie qu’il en devient poétique. On se met à rêver aux petites tortues qui fouleront ce sable dans un peu plus de deux mois comme l’on fait leur mère et tous leurs ancêtres avant elles. Mais cette rêverie est de courte durée car comme toutes belles choses elles sont très convoitées et un autre groupe est déjà prêt à nous remplacer. Nous partons donc en privilégié de cette plage oubliant toute l’attente et ne gardant en tête que ce moment de pure osmose avec la nature. C’est sur cette émotion que nous terminons notre séjour à Tortuguero.

Je vous laisse sur ces images de plage sauvage si typique de ce lieu magnifique qui abrite secrètement les signes du passage de ces tortues.

IMG_4530

IMG_4541

IMG_9874

IMG_9880

IMG_9883

Posté par ninegout à 07:39 - Commentaires [5] - Permalien [#]


25 juillet 2018

un nouveau voyage: le Costa Rica

Un nouveau voyage commence pour nous. Je vais essayer de continuer notre blog pour vous faire un peu voyager avec nous et nos amis.

Les valises sont bouclées et nous voilà partis pour cette belle destination. 

IMG_9853

Après 11 h de vol dans des conditions idéales (écrans individuels et deux repas : du luxe que l’on ne profite pas à chaque voyage en avion ;-), nous atterrissons à San José à 16h30 heure locale (mais ressentie 0h30 heure de Paris)  et prenons notre voiture de location direction San Pedro et l’hôtel Bekuo. Après une courte nuit de sommeil nous partons pour le volcan Irazù. 

IMG_4244

IMG_4245

IMG_4246

IMG_4247

IMG_4249

C’est le deuxième volcan le plus réputé du pays après le Poas. Il culmine à 4332 m, c’est plus haut du Costa Rica
Irazù signifie en langue amérindienne « tonnerre et tremblements ».

Nous arrivons dans un univers lunaire où la brume donne un aspect irréel puis d’un coup le ciel se découvre pour laisser place à un paysage de cendres grises cerné de forêts qui donnent l’impression de surveiller le réveil du volcan. Nous passons d’abord devant le petit cratère : Diego de la Haya (700m de diamètre et  80 m de profondeur) puis le cratère principal aux couleurs turquoises bien plus impressionnant avec ses 300m de profondeur et son diamètre de 1050m. Ses parois sont composées de caillasses et de cendres et le fond turquoise laisse penser qu’il y a un lac mais c’est une illusion car celui a disparu depuis bien longtemps. Derrière lui se dresse une vaste plaine de cendres appelée Playa Hermosa. La promenade est fraîche et venteuse mais tellement mystérieuse qu’elle en devient très belle de par son étrangeté. Lisa est malheureusement malade et ne peut pas profiter pleinement de cette balade.

IMG_4252

IMG_4253

IMG_4257

IMG_4260

IMG_4261

IMG_4268

IMG_4272

IMG_4276

IMG_4278

IMG_4282

IMG_4288

IMG_4290

IMG_4291

IMG_4292

IMG_4293

IMG_4295

IMG_4297

IMG_4299

IMG_4302

IMG_4305

IMG_4311

IMG_4313

IMG_4319

IMG_4320

IMG_4323

IMG_4324

IMG_4325

 

Nous continuons ensuite notre route vers notre nouvelle destination : Tortuguero.

La route est belle et des rencontres anecdotiques parsèment notre chemin : Traversée de bananes sur la route et véhicules atypiques en tous genres.   

IMG_4338

IMG_4339

IMG_4342

IMG_4343

IMG_4347

IMG_4353

IMG_4356

IMG_4361

IMG_4363

IMG_4366

IMG_4368

IMG_4369

IMG_4371

IMG_4373

IMG_9856

Prochain poste sur Tortuguero où nous sommes en ce moment et dont vous avez eu un aperçu sur Facebook. 

Je vous laisse car je suis attendue à la piscine et bon courage aux travailleurs, j'espère que ces photos auront égayées votre journée et j'en profite pour souhaiter un joyeux anniversaire à Ethan et pleins de bisous du Costa Rica à tous.

Posté par ninegout à 20:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 août 2013

Florence et Vérone

Le 27 juillet nous faisons route vers Florence, nous mangeons sur les bords du lac de Corbara.

P1060786

Les filles improvisent un bain de pieds dans un petit bras d’eau en contre-bas du lac. Il fait toujours aussi chaud, il suffit de regarder la terre pour s’en rendre compte…

P1060793 P1060807 P1060808

Après une journée à rouler nous arrivons enfin à Florence où nous décidons de prendre les vélo pour découvrir un peu la ville et alléger la journée de demain.

Nous longeons les bords de l’Arno et arrivons à la chiesa (église) Santa Maria Novella, toute en marbre polychrome, et sa jolie piazza.

P1060812 P1060816 P1060819 P1060820

Nous arrivons ensuite à la officina profumo farmaceutica di Santa Maria Novella, c’est en fait l’une des plus anciennes pharmacies du monde. Elle a été fondée par les moines dominicains en 1221, elle fût ouverte au grand public en 1612. Les produits très réputés à base de plantes de la région sont néanmoins très chers, on dit que la reine d’Angleterre y achète tous ses produits, mais la boutique est vraiment très belle avec ses comptoirs en noyers et la décoration à l’ancienne qui m’a faite rêver.

P1060826 P1060827 P1060830 P1060832 P1060833 P1060834 P1060841

Un panneau qui m’a bien plu.

P1060843

Et au détour d’une rue nous avons aperçu le Duomo, cette apparition si soudaine m’a laissé échapper un : « wahou !!!! » mais nous aurons plus l’occasion de le découvrir le lendemain.

P1060844

Nous continuons vers le Palazzo Medici Riccardi…

 

…puis repartons pour le Duomo car il est vraiement trop beau !!!!

P1060855 P1060866 P1060870

P1060874

 

Une petite dédicace s’impose, nous avons découvert que nos amis les Monti nous avaient cachés qu’ils étaient propriétaires d’une boutique de chaussures sur la piazza del duomo à florence !!! Les petits cachotiers…lol

P1060872

Nous arrivons ensuite à la piazza della Signoria, sur cette place sont regroupés beaucoup de copie d’œuvres mythiques comme ce grand David de Michel Ange qui est quand même réduit par rapport à l’original.

P1060887 P1060895 P1060897

Sur cette place se trouve aussi le Palazzo Vecchio, très beau palais-forteresse du XIII eme siècle. Nous y avons juste pénétré car la journée ayant été déjà bien chargée nous n’avons pas eu le luxe de le visiter.

P1060885 P1060900 P1060902

Encore Le David sous d’autres angles et la pose devant forcément!!!

P1060894 P1070001 P1070002    P1060892

Nous reprenons notre route vers…

P1070003 P1070006

…la vue du Ponto Vecchio le soir.

P1070008 P1070010

Puis nous remontons l’Arno vers notre camping-car pour la nuit. A demain Florence, fais de beaux rêves.

P1070016 P1070020

La visite du lendemain commence en solo, je suis partie pendant que toute la petite famille dormait pour aller voir LA galerie de Florence, la galleria degli Uffizi. Sur le chemin j’ai pris des photos de Florence au réveil, c’est beau et désert…

P1070021 P1070023 P1070027 P1070028 P1070030

 Pour la galerie, je n’avais pas réservé, il me fallait donc partir très tôt, je suis arrivée à la galerie vers 7h45 pour 8h15 et il y avait déjà une bonne quarantaine de personnes !!!! Mais bon au final, je n’ai pas beaucoup attendu (entre 2h et 4h d’attente en journée) et j’ai pu voir des tableaux mythiques comme le printemps et la naissance de Vénus de Botticelli, l’annociation de Léonard de Vinci, Adam et Eve de Lukas Cranach ou encore la Sainte famille de Michel-Ange, son unique tableau non exposé au Vatican !!! Bref une heure de plénitude rendu possible grâce à mon petit bonhomme. Par contre les photos y étaient bien évidemment interdites mais j’y ai acheté le livre ;-)

A 9h30, nous repartons en famille pour le reste des visites avec le duomo mais qui ne nous ouvrira pas tout de suite ses portes car nous sommes dimanche et les monuments religieux de Florence sont fermés le dimanche matin.  Nous y retournerons donc dans l’après-midi ;-)

P1070035 P1070036

Nous nous dirigeons vers la chiese Santa Maria Del Carmine.

P1070041 P1070044 P1070046

Nous repassons ensuite l’Arno sur le pont suivant le Ponto Vecchio pour pouvoir l’admirer, un drôle de bonhomme nous montre le chemin à suivre.

P1070047 P1070050 P1070055

Nous passons ensuite devant le Palazzo Pitti pour entrer dans le giardino di Boboli où nous attend une grande balade avant de manger.

P1070060 P1070061

La fontaine à l’entrée est un peu bizarre…

P1070063 P1070064

Lisa cherchant le chemin à prendre trop chou et le jardin

P1070073 P1070067 P1070074

Suivie d’une grotte pas mal non plus dans son style…

P1070082 P1070084 P1070085

Un petit pavillon bien sympathique et rafraichissant car dehors c’est l’enfer il fait plus de 40°à l'ombre.

P1070094 P1070098 P1070099 P1070102

La fontaine de Neptune, la vue sur le palazzio Pitti, une sculpture et…

P1070104 P1070105 P1070106 P1070107

…enfin de l’ombre !!!!!

P1070108

La pause repas s’impose dans une pizzeria sans trop de charme puis nous visitons enfin le Duomo (pas de short ni de débardeur).

P1070116 P1070120 P1070125

Et c’est reparti mon kiki destination le deuxième parc de Florence, le jardin Bardini, très joli mais là encore très peu d’ombre et l’interdiction de s’allonger sur l’herbe :-(

P1070141 P1070143 P1070144 P1070148 P1070149 P1070150 P1070157 P1070161 P1070163 P1070165

Ainsi s’achève notre visite de Florence.

La matinée du 29 juillet se passe à Vérone, la ville de Roméo et Juliette.

P1070170

Nous passons par les arènes, 

P1070174 P1070181 P1070183 P1070185 P1070187

puis traversons la ville jusqu’au castel vecchio, très beau où nous avons eu plaisir à flâner.

P1070192 P1070194 P1070195 P1070196 P1070197 P1070198 P1070199 P1070201 P1070202 P1070207 P1070208 P1070209 P1070211 P1070212 P1070213 P1070214 P1070215 P1070217

Ensuite nous repassons par les arènes, 

P1070222 P1070224

rencontrons la louve à l’origine de Rome,

P1070229

pour aller à la piazza delle Erbe où nous reviendrons ensuite pour un peu de shopping.

P1070231 P1070230 P1070235 P1070238 P1070239 P1070240

Nous passons ensuite voir Juliette et son balcon mythique, son portail aux cadenas et les murs de son porche graffités .

P1070245 P1070247 P1070249 P1070250 P1070251

La belle église et son cloitre.

P1070277 P1070298 P1070304 P1070309 P1070311 P1070312

Encore quelques image de Vérone pour le plaisir.

P1070256 P1070257 P1070262 P1070263 P1070269  P1070322 P1070326  P1070270 les filles se racontant l'histoire de Roméo et Juliette ♥

Nous continuons la route vers les lacs.

Nous ne ferons finalement pas Venise et le reportons à un voyage en amoureux un peu plus tard.

 

 

Posté par ninegout à 22:23 - Commentaires [3] - Permalien [#]

29 juillet 2013

Rome ♥

Nous sommes arrivés le 24 juillet à Rome. Après avoir trouvé une aire de camping car, la première que nous prenons du voyage mais pour être proche du centre historique pas le choix, nous partons en bus puis en métro pour visiter Le Vatican. Petit bémol, il fait au moins 40 degré à l'ombre...mais nous ne serons pas déçus.

La jolie cité vaticane nous ouvre ses portes nous commençons par la piazza San Pietro magestrale et entourée de colonnes.

P1060405 P1060296 P1060297 P1060306 P1060399 P1060406

Puis la basilique du même nom, c'est la plus grande du monde, elle fait deux fois la surface de Notre Dame de Paris...
Tout y est grandiose, les plafonds, les sols, les murs tout est en mosaique de marbre aucune peinture ici.

P1060308 P1060320 P1060329 P1060340 P1060370 P1060375 P1060382 P1060385 P1060403

P1060392 Les gardes suisses en habits d'Arlequin

J'ai oublié de vous parler du Vatican, la langue officielle est le latin, celle que l'on utile habituellement est l'italien, celle diplomatique est le français ;-) et les gardes suisses parlent allemands.

P1060402 Les filles en mode gardienne du Vatican

Nous n'avons pas pu visiter la chapelle Sixitine car elle ferme à 16h de toutes façons, il y a au moins 2 heures de visite donc avec les filles c'est difficile...on se refera Rome mais en amoureux c'est sûr!!!!!

L'après midi s'achève en apéritif grâce une autre belle rencontre, une famille de français bien sympathique avec qui nous avons fini nos trois soirées sur Rome par des apéritifs dinatoires ♥

Le 25 juillet nous commençons la visite par la Rome antique et le fameux colisée, nous avons pris la Roma pass, cette carte bien pratique valable 3 jours, nous dispense de faire la queue ce qui n'est pas négligeable en cette période très touristique et nous ouvre en plus les portes gartuitement, une véritable aubaine cette carte.

P1060422

P1060426 La chaleur fait des ravages et ça se voit sur les visages

P1060428 P1060435 P1060441 Elles font quand même leurs poses et les andouilles !!!!

P1060446 La vue des arènes sur le forum romain

P1060447 Voici la vue du deuxième étage, on s'imagine les gladiateurs et les fauves se battant devant une foule en délire!!!!

P1060453 P1060455

P1060468 Le Colisée vu du forum romain, deuxième lieu de visite de notre matinée.

Du haut de cette coline sacrée nous contemplons plusieurs siècles passés...

P1060502 P1060523

P1060474 la chaleur a fait encore une victime, dur dur pour les poulettes surtout que l'ombre se fait rare et que le soleil est au zénith

P1060483  Même le chemin des toilettes est orné de statues antiques

P1060495 Le temple de Vestra: déesse du feu domestique, cette maison circulaire était élevée sur deux étages et étaient destinées aux Vestales, prêtresse gardienne du feu de la Cité.

P1060507 le portique des Dieux conseillers, il abritait les statues des Dieux les plus importants.

P1060515 Le temple de Saturne: le trésor public était gardé dans le podium  de ce temple juste à côté se trouvait la colonne qui marquait le point zéro et à partir duquel étaient calculées toutes les distances. D'où l'expression : "Tous les chemins mènent à Rome".

P1060525 La pause photo obligatoire devant la statue de César

Sur le chemin du restaurant nous croisons un joli kiosque ambulant

P1060529

P1060538 repas dans un très bon restaurant, Il Bocconcino, inscrit dans notre bible, le routard.

P1060547 P1060549  puis retour dans le métro destination...

Le parc de la villa Borghèse: les jardins du Pincio pour se défouler, se reposer, se désaltérer dans les nombreuses fontaines et jouer à cache cache bien sùr

P1060558 P1060564 P1060566

Nous terminons par une bonne glace dans une belle boutique près du métro République.

P1060639

La journée du 26 juillet démarre avec le passage incontournable par la fontaine de Trévi et la pièce jettée par dessus l'épaule pour exaucer un voeu.

P1060656 P1060668 P1060660

P1060642 Statue dans l'angle juste avant la fontaine de Trévi

Sur la route du Panthéon nous croisons deux petits Pinocchio

P1060676 P1060677

Celui que je pris pour le Panthéon

P1060675

et le vrai, l'unique Panthéon de Rome

P1060681

P1060683 en face de lui la Piazza della Rotonda avec son obelisque egyptien

P1060709 Petit jeu d eau autour d une  fontaine

 Les visites

 reprennent avec la gigantesque piazza de Navona construite sur un ancien stade  romain.

P1060723 P1060733 P1060739

où nous avons retrouvé la dame au pigeon de Mary Poppins mais celle de Rome est à vélo ;-)

P1060736

Nous sommes allés manger dans un restaurant recommandé par notre livre fétiche où nous avons degusté de très bonnes pizzas, la mienne était à la mozzarella et fleurs de courgette, un délice.

P1060754

P1060745

La piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II que nous avons pris pour le capitole que nous n'avons finalement pas vu!!!

P1060756 P1060765 P1060773

superbe vue de la terrasse sur la Rome antique

P1060775 P1060776

petit souvenir de l'exposition de ce monument Maëly et son armée ;-)

P1060781

Arrivederci Rome mais nous reviendrons c'est sûr!!!!!

P1060782

 

Posté par ninegout à 22:14 - Commentaires [9] - Permalien [#]

27 juillet 2013

du 21 au 23 juillet

Nous commençons la journée avec la visite à vélo de la ville de Lucca qui marque le début pour nous de la Toscane. Ce joli village romano-médiévale nous enchante avec ses jolies ruelles et églises et sa place à 360° nous a fait tourner  la tête. Son duomo (cathédrale) est vraiment beau avec sa facade bi-colore et sculptée. Un véritable coup de cœur où nous avons eu plaisir à flâner.

P1050586 P1050570 P1050639 P1050643 P1050645

Nous quittons Lucca pour un lieu mythique : Pise

P1050659 P1050664 P1050673

P1050682 P1050684

Quelle émotion de voir au loin la silhouette penchée de cette tour !!!

Je ne sais pas pourquoi mais nous sommes vraiment hypnotisés par ce lieu où l’on se prête au jeu de retenir d’un doigt ou plus la tour.

P1050686 P1050696 P1050697 P1050704

 

C’est une petite place bien fournie en monument qui s’offre à nos yeux.  L’envie d’une glace est trop forte et la chaleur est oppressante.

P1050720

A croire que la tour penchée a inspiré notre famille car en revenant nous nous apercevons que notre camping car garé l’ai également, la photo s’est donc imposée ;-)

Au détour d’une pompe à essence nous avons retrouvé Luigi…

P1050721

Le reste de l’après-midi sera consacré à la recherche d’une plage, pas facile quand la côte est très rocheuse, mais nous l’avons finalement trouvée (mais je n’avais pas mon appareilL).

Le 22 juillet nous nous promenons dans la ville de Volterra, dans le Val d’Elsa, perchée sur sa falaise d’argile la cité du vent comme elle est surnommée se mérite. Pas mal de marches à gravir pour admirer ses rues. La piazza (place) dei Priori est considérée comme l’une des plus belles places médiévales d’Italie. C’est une ville très romantique qui a vu naître des histoires d’amour comme celle de Stendhal et Visconti y tourna son film Sandra. Nous y admirons la vue des hauteurs et y découvrons également un théatre romain.

P1050744 P1050750 P1050762 P1050792 P1050794 P1050795 P1050807 P1050808 P1050810

P1050821 P1050833 P1050839

Une boîte aux lettres chouette: spéciale dédicace à notre Mamie Jo ♥

P1050805

Sur la route un drôle de cercle a attiré notre attention.

P1050843

Nous visitons un autre village au charme fou : celui de San Gimignano inscrit au patrimoine de l’Unesco. Il a gardé son aspect défensif avec sa triple muraille et ses tours érigés par les bourgeois de l’époque. La taille de la tour était proportionnelle à la richesse de son propriétaire. Cette caractéristique lui a valu le surnom de « Delle Belle Torri », il reste actuellement 14 de ses 72 tours-maisons et certains affirment même qu’à l’époque de son apogée, la ville possédait plus de tour au mètre carré que New-York. Ces tours sont vraiment impressionnantes .

P1050846 P1050851 P1050852 P1050853 P1050858

P1050862 P1050863 P1050868 P1050871 P1050873 P1050875 P1050880 P1050882 P1050887 P1050889 P1060014 P1060018 P1060024 P1060036

Nous remarquons même la présence des tours jumelles. 

 

P1060016

 

Nous nous désaltérons dans un café de la piazza della cisterna, nous passons ensuite par le duomo et finissons notre promenade dans un petit parc d’olivier où nous attend une jolie vue et une statue. 

 P1050894 P1060005 P1050896 P1060029 P1060034

P1060038 P1060043

 

Nous passerons la nuit à Sienne.

Le 23 juillet au matin nous arpentons à vélo les rues de Sienne. La piazza del Campo est imposante et circulaire. Elle se divise en neufs bandes claires qui représentent les neufs seigneurs qui règnaient sur la ville au XIII et XIV e siecle. Nous y avons pris un petit déjeuner à l’Italienne.

P1060057 P1060063 P1060064 P1060067 P1060069

P1060071 L'attaque du pigeon...

P1060078 P1060079 P1060163 P1060165

P1060171 P1060173 Ah le chocolat italien...

Nous avons ensuite été éblouis par la cathédrale entièrement sulptée et entourée de décors en marbre. Nous n’avons pas pu la visiter car nous avons été trop matinaux, arrivés vers 8h30 elle n’ouvrait qu’à 10h30… Nous avons quand même réussi à la voir car les portes été ouvertes pour le ménage.

 

P1060090 P1060092 P1060098 P1060104 P1060110 P1060114 P1060118 P1060119 P1060120 P1060126 P1060127 P1060141 P1060148 P1060152 P1060155

Nous avons continué la visite avec ses jolies rues et places ainsi que cette jolie boutique que j’ai photographiée. Nous terminons la promenade par le tour des remparts.

P1060194 P1060198 P1060204 P1060208 P1060214 Les sportifs ♥

Nous avons ensuite repris la route vers le sud où les paysages sont devenus plus désertiques et plus perdus dans la campagne. Nous sommes arrivés dans la Maremme où les villages à flanc de falaises s’enchainent : Sorano , Sovana. Puis nous cherchons la route des caves et au bout d’un chemin de pierre, une belle rencontre nous attend…

P1060218 P1060228 P1060232 P1060239 P1060241 P1060255 P1060260 une future baroudeuse...

P1060264 voici le petit chemin qui nous mène à cette belle rencontre...

Nous sommes allés déguster  du vin de Toscane dans une propriété et nous avons fait la connaissance d’une belle italienne très sympathique, Livia, nous avons sympathisés et nous nous sommes échangés nos adresses et des cadeaux. Et tout ça grâce à un problème de liaison de carte bleue lors du paiement, Comme quoi !!! Bref une très belle rencontre. Merci encore Livia ♥ et voici notre photo souvenir ;-) et celle de son joli village : Pitigliano.

P1060265 P1060266

Une belle journée s’achève sur les bords du lac de Bolsena où les filles jouent puis  prennent un bain en compagnie d'un oiseau échassier.

P1060282 P1060285 P1060289

Posté par ninegout à 21:20 - Commentaires [5] - Permalien [#]

21 juillet 2013

Italie nous voilà

Le 17 juillet nous avons franchi la frontière italienne par le tunnel du Mont Blanc, pour visiter la vallée d'Aoste. Nous avons étudié notre bon vieux routard pour ne sélectionner que les sites classés 3 routards, et oui le temps nous est compté et il y a tellement de choses à voir en Italie!!!! Nous savons déjà qu'il faudra revenir...

Nous avons donc commencé les visites par la basse vallée d'Aoste et le joli château d'Issogne demeure seignoriale de Georges de Challant. Les photos y étaient interdites à l'intérieur ce qui est bien dommage car c'était vraiment grandiose. Voici tout de même les photos de l'exterieur ;-)

P1040755 P1040761 P1040772

P1040776 Lisa la star

Nous continuons notre périple et empruntons l'ancienne route des Gaules qui nous mène au Fort de Bard dont le chemin long et escarpé ne nous permettera pas d'y monter, le parking du funiculaire étant réservé aux voitures.

P1040790 P1040791

Sur la route les photos prises à la volée comme celle-ci s’enchaînent…

P1040794

…et tout à coup au milieu d’une réserve naturelle, perdu dans la montagne, ce vaste édifice s’offre à nous. C’est grandiose et magnifique, bon d’accord il est classé au patrimoine mondial de l’Unesco, nous aurions pu nous en douter, mais quand même…nous sommes surpris par l’imposant Sanctuairio Di Oropa, je vous laisse juger par vous-même quoiqu’avec les photos, ça rend un peu moins!!!

 

P1040807 P1040809 P1040821 P1040824 P1040825 P1040844 P1040854 P1040865 P1040868 P1040841A la tienne Maëly, l’eau bien fraîche de la montagne servie dans des cuillères géantes.

P1040839 P1040858 P1040872 P1040879

 

Les Gout font leur show                               

P1040884De nouvelles statues françaises se sont greffées au paysage ;-)

Nous commençons la journée du 18 juillet sous la pluie en visitant le quartier du Piazzo de la ville de Biella et la piazza Cisterna aux belles arcades ornées de terre cuite.

P1040893 P1040896 P1040902 P1050006 P1050008

L’arrêt de la pluie nous permet ensuite de visiter le castello Di Masino près de la ville d’Ivrea où nous attend un labyrinthe bien apprécié par les filles

P1050032 P1050040 P1050052 P1050064 P1050070

Le château est également très beau  car les salles sont décorées de fresque et les meubles d’origine y ont été conservés, de plus la terrasse du château donne sur un magnifique panorama de montagne.

P1050076 P1050087 P1050097 P1050101 P1050107

P1050126 P1050135 P1050168 P1050171 P1050175 P1050200

Nous continuons avec la Sacra Di San Michele d’Avigliana perchée sur son piton rocheux où il faut emprunter un chemin de randonnée pour accéder au site. Cette abbaye bénédictine, symbole du Piémont, a largement inspiré Umberto Eco dans son ouvrage Le nom de la rose.

P1050229 P1050238 P1050247 P1050248 P1050259 P1050262 P1050264 P1050280

Une belle journée bien remplie qui se terminera à la fête foraine de Susa.

Le 19 juillet commence par une grande visite à pied de la vieille ville de Susa avec la porta Savoia, la cattedrale di San Giusto du XIème siècle, l’arc de triomphe d’Auguste, les arènes romaines.

P1050295 P1050296 P1050298 P1050301 P1050313 P1050317 P1050319 P1050330 P1050335 P1050341

P1050352 P1050359 P1050362 P1050364 P1050365

Nous passons en périphérie de Turin pour admirer  le pallazina Di Caccia de Stupinigi, ancien palais de chasse comme nous le montre le cerf qui orne son toit, que nous ne visitons pas car la fatigue se fait sentir…il suffit de regarder la tête de Lisa !!!

P1050376 P1050377 P1050378 P1050380 P1050384 P1050385

Notre souvenir : une orange que Maëly a décrochée d’un arbre ce qui nous a valu une petite rigolade autour d’une chanson mythique : « Mais qui a volé l’orange du marchand ? »

Nous terminons cette journée par une autre balade à pied dans la vieille ville de Saluzzo avec ses magnifiques maisons rouges et ocres.

P1050394 P1050396 P1050416P1050412

La casa delle arti liberali aux fresques grisonnantes inspirées des français

P1050415

La torre civica et la chiese (église) San Giovanni qui est accolée à un jardin intérieur.

 P1050405P1050404 P1050402 P1050407 P1050417

Nous terminons par la Casa Cavassa et rentrons car Lisa donne quelques signes de fatigue.

En route pour Mondovi où nous attend un centre de magasins d’usine !!!! Nous arrivons à 15 minutes de la fermeture,  juste le temps de demander la permission de passer la nuit sur le parking qui en plus est surveillé jour et nuit par caméra et du coup les gardes font des rondes jusqu’à nous ;-)

La matinée du 20 juillet est donc consacrée pendant 1 heure au shopping, heureusement une aire de jeux est bien là et envahie par les papa et leurs enfants, c’est fou en Italie aussi ce sont les nenettes qui sont accrocs du shopping ;-)

Après avoir rempli les placards et le réfrigérateur nous repartons pour la visite du Sanctuario di Vicoforte.  Ce plus grand dôme d’Europe est entièrement recouvert de fresques en trompe l’œil, c’est très impressionnant.

P1050460 P1050483 P1050484 P1050492 P1050493 

P1050500 P1050503 P1050504

Maëly est interloqué par un monsieur agenouillé devant le confessionnal et me demande ce que c’est puis s’empresse de me répondre un peu embêtée qu’elle aussi aurait quelques bêtises à avouer au curé pour se faire pardonner !! J’adore

Nous prenons maintenant la route de Gênes, pour y visiter les palais. Arrivés à Gênes nous nous rendons vite compte que cette visite va être compromise, il n’y a en effet aucun parking susceptible de nous accueillir même celui de l’aquarium est réservé au moins de 2,40m. Nous décidons donc d’abandonner et de continuer notre route et nous contentons des quelques photos prises sur la route, ce sera pour une prochaine fois…

P1050506 P1050509 P1050518 P1050524

Cet après-midi sera sous le signe des galères, une fois sortie de la ville nous nous dirigeons vers les Cinque Terre : inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, ce sont 5 villages médiévaux à flanc de falaise, jusque-là tout va bien sauf que j’ai omis de lire perdu dans les dernières lignes du guide : « Enfin, dans tous les cas, évitez d’y aller en voiture. »…Je vous laisse imaginer en camping-car…routes escarpées ultra fréquentées et des voitures de garées « à l’arrache » pour finir dans une impasse où le demi-tour est difficile, bref un vrai calvaire :-( : résultat un petit bonhomme fatigué et un peu énervé, une Lisa exténuée qui s’est endormie dans mes bras et en plus on n’a rien vu !!

Comme on dit demain est un autre jour ;-)
Une carte sera incluse dans le prochain poste!!! Gros bisous des Gout à tous

 

Posté par ninegout à 14:59 - Commentaires [5] - Permalien [#]