Le 17 juillet nous avons franchi la frontière italienne par le tunnel du Mont Blanc, pour visiter la vallée d'Aoste. Nous avons étudié notre bon vieux routard pour ne sélectionner que les sites classés 3 routards, et oui le temps nous est compté et il y a tellement de choses à voir en Italie!!!! Nous savons déjà qu'il faudra revenir...

Nous avons donc commencé les visites par la basse vallée d'Aoste et le joli château d'Issogne demeure seignoriale de Georges de Challant. Les photos y étaient interdites à l'intérieur ce qui est bien dommage car c'était vraiment grandiose. Voici tout de même les photos de l'exterieur ;-)

P1040755 P1040761 P1040772

P1040776 Lisa la star

Nous continuons notre périple et empruntons l'ancienne route des Gaules qui nous mène au Fort de Bard dont le chemin long et escarpé ne nous permettera pas d'y monter, le parking du funiculaire étant réservé aux voitures.

P1040790 P1040791

Sur la route les photos prises à la volée comme celle-ci s’enchaînent…

P1040794

…et tout à coup au milieu d’une réserve naturelle, perdu dans la montagne, ce vaste édifice s’offre à nous. C’est grandiose et magnifique, bon d’accord il est classé au patrimoine mondial de l’Unesco, nous aurions pu nous en douter, mais quand même…nous sommes surpris par l’imposant Sanctuairio Di Oropa, je vous laisse juger par vous-même quoiqu’avec les photos, ça rend un peu moins!!!

 

P1040807 P1040809 P1040821 P1040824 P1040825 P1040844 P1040854 P1040865 P1040868 P1040841A la tienne Maëly, l’eau bien fraîche de la montagne servie dans des cuillères géantes.

P1040839 P1040858 P1040872 P1040879

 

Les Gout font leur show                               

P1040884De nouvelles statues françaises se sont greffées au paysage ;-)

Nous commençons la journée du 18 juillet sous la pluie en visitant le quartier du Piazzo de la ville de Biella et la piazza Cisterna aux belles arcades ornées de terre cuite.

P1040893 P1040896 P1040902 P1050006 P1050008

L’arrêt de la pluie nous permet ensuite de visiter le castello Di Masino près de la ville d’Ivrea où nous attend un labyrinthe bien apprécié par les filles

P1050032 P1050040 P1050052 P1050064 P1050070

Le château est également très beau  car les salles sont décorées de fresque et les meubles d’origine y ont été conservés, de plus la terrasse du château donne sur un magnifique panorama de montagne.

P1050076 P1050087 P1050097 P1050101 P1050107

P1050126 P1050135 P1050168 P1050171 P1050175 P1050200

Nous continuons avec la Sacra Di San Michele d’Avigliana perchée sur son piton rocheux où il faut emprunter un chemin de randonnée pour accéder au site. Cette abbaye bénédictine, symbole du Piémont, a largement inspiré Umberto Eco dans son ouvrage Le nom de la rose.

P1050229 P1050238 P1050247 P1050248 P1050259 P1050262 P1050264 P1050280

Une belle journée bien remplie qui se terminera à la fête foraine de Susa.

Le 19 juillet commence par une grande visite à pied de la vieille ville de Susa avec la porta Savoia, la cattedrale di San Giusto du XIème siècle, l’arc de triomphe d’Auguste, les arènes romaines.

P1050295 P1050296 P1050298 P1050301 P1050313 P1050317 P1050319 P1050330 P1050335 P1050341

P1050352 P1050359 P1050362 P1050364 P1050365

Nous passons en périphérie de Turin pour admirer  le pallazina Di Caccia de Stupinigi, ancien palais de chasse comme nous le montre le cerf qui orne son toit, que nous ne visitons pas car la fatigue se fait sentir…il suffit de regarder la tête de Lisa !!!

P1050376 P1050377 P1050378 P1050380 P1050384 P1050385

Notre souvenir : une orange que Maëly a décrochée d’un arbre ce qui nous a valu une petite rigolade autour d’une chanson mythique : « Mais qui a volé l’orange du marchand ? »

Nous terminons cette journée par une autre balade à pied dans la vieille ville de Saluzzo avec ses magnifiques maisons rouges et ocres.

P1050394 P1050396 P1050416P1050412

La casa delle arti liberali aux fresques grisonnantes inspirées des français

P1050415

La torre civica et la chiese (église) San Giovanni qui est accolée à un jardin intérieur.

 P1050405P1050404 P1050402 P1050407 P1050417

Nous terminons par la Casa Cavassa et rentrons car Lisa donne quelques signes de fatigue.

En route pour Mondovi où nous attend un centre de magasins d’usine !!!! Nous arrivons à 15 minutes de la fermeture,  juste le temps de demander la permission de passer la nuit sur le parking qui en plus est surveillé jour et nuit par caméra et du coup les gardes font des rondes jusqu’à nous ;-)

La matinée du 20 juillet est donc consacrée pendant 1 heure au shopping, heureusement une aire de jeux est bien là et envahie par les papa et leurs enfants, c’est fou en Italie aussi ce sont les nenettes qui sont accrocs du shopping ;-)

Après avoir rempli les placards et le réfrigérateur nous repartons pour la visite du Sanctuario di Vicoforte.  Ce plus grand dôme d’Europe est entièrement recouvert de fresques en trompe l’œil, c’est très impressionnant.

P1050460 P1050483 P1050484 P1050492 P1050493 

P1050500 P1050503 P1050504

Maëly est interloqué par un monsieur agenouillé devant le confessionnal et me demande ce que c’est puis s’empresse de me répondre un peu embêtée qu’elle aussi aurait quelques bêtises à avouer au curé pour se faire pardonner !! J’adore

Nous prenons maintenant la route de Gênes, pour y visiter les palais. Arrivés à Gênes nous nous rendons vite compte que cette visite va être compromise, il n’y a en effet aucun parking susceptible de nous accueillir même celui de l’aquarium est réservé au moins de 2,40m. Nous décidons donc d’abandonner et de continuer notre route et nous contentons des quelques photos prises sur la route, ce sera pour une prochaine fois…

P1050506 P1050509 P1050518 P1050524

Cet après-midi sera sous le signe des galères, une fois sortie de la ville nous nous dirigeons vers les Cinque Terre : inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, ce sont 5 villages médiévaux à flanc de falaise, jusque-là tout va bien sauf que j’ai omis de lire perdu dans les dernières lignes du guide : « Enfin, dans tous les cas, évitez d’y aller en voiture. »…Je vous laisse imaginer en camping-car…routes escarpées ultra fréquentées et des voitures de garées « à l’arrache » pour finir dans une impasse où le demi-tour est difficile, bref un vrai calvaire :-( : résultat un petit bonhomme fatigué et un peu énervé, une Lisa exténuée qui s’est endormie dans mes bras et en plus on n’a rien vu !!

Comme on dit demain est un autre jour ;-)
Une carte sera incluse dans le prochain poste!!! Gros bisous des Gout à tous